Les revendications médiatisées kanakes et les nouvelles formes d’engagement politique

Authors

  • Léonie Marin Le Centre d'Études sur les Médias, les Technologies et l'Internationalisation (CEMTI – EA 3388), Université Paris 8

DOI:

https://doi.org/10.22230/cjc.2015v40n4a2955

Keywords:

Critical theory, New media, Freedom of expression, Claims, Kanak (New Caledonia)

Abstract

This article analyzes mediated claims by the Kanak, from the written press to the Internet. It focusses on the transformation of the social discourses of this people in their struggle for power in a context of censorship. Considering the “before” and “after” of the Internet, this research seeks to elucidate forms of resistance involving cultural, social and political interests. The individualization of expression made possible by the Internet produces new forms of political engagement, and the resulting actions are part of a quest for visibility that changes collective identity affiliations. Thus, the emergence of Kanak claims into the public sphere does not really challenge the balance of power, but rather questions identity issues made manifest by various forms of political engagement.

Cet article analyse les revendications médiatisées kanakes, des médias écrits à internet, et met l’accent sur les transformations des discours sociaux du peuple dans sa lutte pour le pouvoir, dans un contexte de censure. Inscrit dans un double mouvement entre l’« avant » et l’« après » internet, cette recherche peut ainsi saisir les formes de résistance qui impliquent des participations culturelles, sociales et politiques. L’individualisation de la prise de parole engendre de nouvelles formes d’engagement politique et les actions qui en découlent s’inscrivent dans une recherche de visibilité, notamment par une modification des affiliations collectives identitaires. Ainsi, l’irruption des revendications médiatisées kanakes dans la sphère publique ne relève peut-être pas réellement d’une remise en cause fondamentale du pouvoir, mais plutôt d’enjeux identitaires qui se manifestent par différentes formes d’engagement politique.

Author Biography

Léonie Marin, Le Centre d'Études sur les Médias, les Technologies et l'Internationalisation (CEMTI – EA 3388), Université Paris 8

Léonie Marin is doctor in Communication Sciences and an affiliate member at the Centre d'étude sur les médias, les technologies et l'internationalisation, Université Paris 8. She is research ingineer at the Centre national de la recherche scientifique (CNRS). leoniemarin@gmail.com

Published

2015-11-11