Signer/connecter: enjeux croisés du vieillissement, des technologies et de la sourditude

Authors

  • Véro Leduc Pour les 2 auteures: Université de Montréal
  • Line Grenier Université de Montréal

DOI:

https://doi.org/10.22230/cjc.2017v42n2a3150

Keywords:

Deafhood, Deaf people, Ageing, Sign languages, Technologies / Sourditude, Personnes sourdes, Vieillissement, Langues des signes, Technologies

Abstract

This article is the result of a research-creation project focused on the intersections between ageing, technologies, and Deafhood, based on interviews with deaf seniors that were used to produce a video (Fingers on the line) and on public discussions in four languages (Quebec and American sign languages, French and English). Adopting a critical stance vis-à-vis approaches of ageing as decline and deafness as disability, the research raises issues related to “giving voice,” uses and non-uses of ICT, filiation and intergenerationality as well as the relations between bodies and technologies. By way of conclusion, we sketch notions of ageing-together, techné and normalization as openings for further research.

Cet article est issu d’une recherche-création qui s’intéresse aux intersections entre le vieillissement, les technologies et la sourditude, grâce à des entrevues avec des personnes âgées sourdes qui ont donné lieu à une vidéo (Les mains au bout du fil) et des discussions publiques quadrilingues (langues des signes québécoise et américaine, français et anglais). Adoptant une posture critique face aux conceptions du vieillissement comme déprise et de la surdité comme incapacité, notre recherche soulève quelques enjeux en s’attardant à la « prise de parole », aux pratiques d’usages et de non-usages des TIC, à la filiation et à l’intergénérationnel ainsi qu’aux rapports corps/technologies. En guise de conclusion, nous esquissons des pistes de réflexion autour des notions de vieillir-ensemble, techné et normalisation susceptibles d’orienter de futurs travaux.

Author Biography

Véro Leduc, Pour les 2 auteures: Université de Montréal

Véro Leduc est directrice générale du Centre québécois de la déficience auditive (CQDA). Sa thèse de doctorat en communication est une recherche-création sur la sourditude.

Line Grenier est professeure au Département de communication de l'Université de Montréal. Ses recherches portent sur les intersections de la musique et du vieillissement. 

Published

2017-05-23