Revisiting the Privacy Paradox on Social Media: An Analysis of Privacy Practices Associated with Facebook and Twitter

Authors

  • Mary Jane Kwok Choon Université du Québec à Montréal

DOI:

https://doi.org/10.22230/cjc.2018v43n2a3267

Keywords:

Social media, Privacy paradox, Self-exposure, Contextual integrity / Médias sociaux, Surveillance, le paradoxe de la vie privée, l’exposition de soi, l’intégrité contextuelle

Abstract

Background Since the development of social media, social network sites (SNSs) such as Facebook and Twitter have been at the centre of privacy controversies and debates. Meanwhile, users continue to expose their personal information.

Analysis  This ethnographic research examines 20 young adults’ privacy practices and their relationship to privacy when they are using social network sites.

Conclusions and implications  The privacy paradox is shaped by various factors, such as a limited knowledge of institutional surveillance practices, low visibility of these practices in context, a perception of control over the publication of information, and thin social trust. These findings provide empirical support for the application of the contextual integrity approach on social media and the development of a critical media education even at an adult age.

RÉSUMÉ

Contexte  Depuis le développement des medias sociaux, les réseaux socionumériques (RSN) tels que Facebook et Twitter ont été au centre des controverses et débats liés à la vie privée. Cependant, les usagers continuent d’exposer leur information personnelle. 

Analyse  Cette recherche ethnographique analyse les pratiques de la vie privée des jeunes adultes et leur rapport à la vie privée quand ils utilisent les réseaux socionumériques.

Conclusions et implications  Le paradoxe de la vie privée est façonné par plusieurs facteurs tels qu’une connaissance restreinte des pratiques de surveillance institutionnelle, la faible visibilité de ces pratiques en contexte, une perception de contrôle sur l’information publiée en contexte et une faible confiance sociale. Ces résultats offrent un soutien empirique à l’application de l’approche de l’intégrité contextuelle sur les médias sociaux et une éducation critique aux médias même à un âge adulte.

Author Biography

Mary Jane Kwok Choon, Université du Québec à Montréal

I hold a PhD degree in Communication and is a researcher at the Interuniversity research center of information, Communication and Society. I'm researching Canadian surveillance and privacy laws.

Published

2018-05-26