Regionally Alt-Right? #Wexit as a Digital Public Sphere

Authors

DOI:

https://doi.org/10.22230/cjc.2022v47n1a4121

Keywords:

Wexit, Twitter, alt-right, Canada, petrocultures / Wexit, Twitter, alt-droite, Canada, pétrocultures

Abstract

Background: Wexit, a movement for the secession of the provinces in Western Canada, gained national attention and visibility in the federal elections of 2019, boosted by social media platforms.

Analysis: This article explores #wexit interactions on Twitter as a Canadian digital issue public by analyzing the main actors spreading and controlling information and interac- tions to see if the public Wexit conversation on Twitter engages in alt-right discourse and rhetoric.

Conclusion and implications: The analysis shows how #wexit, as a Canadian alter- native to mainstream conservative movements, engages regional concerns and/or petro- cultures about “Western culture.”

RÉSUMÉ

Contexte : Promu par les médias sociaux, le « Wexit » est un mouvement pour la souve- raineté des provinces de l’Ouest canadien qui a reçu une attention et une visibilité natio- nales lors des élections fédérales de 2019.

Analyse : Cet article explore les interactions #wexit sur Twitter à titre d’enjeu numérique canadien. Il le fait en analysant les principaux participants diffusant et contrôlant l’infor- mation et les interactions sur le sujet afin de voir si la conversation publique à l’égard de Wexit menée sur Twitter inclut un discours et une rhétorique d’alt-droite.

Conclusion et implications : Cette analyse montre comment #wexit, en tant qu’alterna- tive canadienne au mouvements conservateurs dominants, se rapporte à des soucis et/ou des pétrocultures régionaux relatifs à la « culture de l’Ouest ».

Published

2022-02-15

Issue

Section

Articles